Troubles psychiques
1 personne sur 5 touchée
Nous sommes tous concernés !

1ère campagne d’information et de communication de la Fondation Falret

1ère campagne d’information et de communication de la Fondation Falret

La Fondation FALRET décide d’agir en réalisant une première campagne d’information grand public, dans le but de réduire la stigmatisation des personnes en souffrance psychique. 

En réalisant notre 1ère campagne d’information sur la santé mentale, en partenariat avec le journal La Croix, nous souhaitons sensibiliser le grand public pour faire évoluer le regard collectif sur ces personnes qui souffrent au quotidien. 

Nous avons choisi pour cette première campagne de tourner les yeux vers les familles, car ce sont elles qui sont en première ligne face aux troubles psychiques. Il y est question d’aborder le rôle des familles concernées par ce type de troubles le rapport particulier existant entre proches aidants et personnes en souffrance, à travers l’évocation de l’entrée (parfois précoce) dans la maladie, la gestion de la situation par la famille dans le cas ou l’enfant souffrant est un adulte, ainsi que l’espoir pour ces familles, symbolisé par des solutions à développer et faire connaître. 

Car, lorsqu’un enfant ou un parent est atteint par un trouble de santé mentale, les familles vont souvent jouer un rôle majeur tant dans l’alerte, que dans le soutien ou l’accès aux soins de leur proche malade, le retour à la vie sociale pouvant se révéler très compliqué. 

L’objectif de cette campagne est donc d’apporter les informations nécessaires à la compréhension de cette problématique, dans le but de réduire la stigmatisation des personnes qui souffrent de troubles de santé mentale. 

Un cahier spécial portant sur le thème parent-enfant paru dans le journal La Croix dans son édition du 21 mai 2014 a été réalisé dans le cadre de cette campagne.

Retour