La Fondation Falret partenaire du Cercle Vulnérabilités et Société

Alors que les élections municipales débuteront le 15 mars 2020, la Fondation Falret, membre du Cercle Vulnérabilités et Société, participe activement à l’initiative « Votes et Fragilités Mentales » pour questionner les personnes en souffrance psychique sur les questions relatives au droit de vote et porter leur voix auprès des décideurs politiques et médiatiques de la société.

Alors que le droit de vote des personnes en souffrance psychique est pourtant reconnu, peu d’actions sont déployées pour encourager ces dernières à exercer leur droit. C’est pourquoi la Fondation Falret a décidé de s’impliquer directement dans le projet « Votes et Fragilités Mentales » qui a pour but de renforcer la motivation de ces personnes à exercer leur droit de vote reconnu par la loi, et de porter leur parole auprès des instances dirigeantes du pays.

Cette démarche, symbolisée par des temps d’échanges et de rencontres, notamment avec les élus, vise à redonner confiance et envie aux personnes en situation de fragilité mentale d’exercer leurs droits de vote pour les élections et recueillir leurs interrogations sur ce sujet en tant que citoyens à part entière.

Les retours obtenus feront l’objet d’un dossier porté par le Cercle Vulnérabilités et Société pour valoriser le regard des personnes en souffrance psychique et leur permettre de s’exprimer collectivement sur un sujet d’importance quant à l’exercice de leur citoyenneté.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Cercle Vulnérabilités et Société en cliquant sur ce lien

 

RSS
YouTube
LinkedIn