Nous voici à mi-chemin de l’année 2019, et se profile déjà l’horizon 2020, où selon l’OMS, la maladie mentale sera la 1ère cause de handicap en France.

Face à ce constat, la FONDATION FALRET  se mobilise pour développer de nouveaux projets afin de répondre de façon adaptée aux besoins croissants des personnes concernées par la souffrance psychique et de leurs proches.

Ces 6 dernières années, la FONDATION FALRET s’est affirmée comme un acteur engagé dans le champ de la santé mentale, et souhaite maintenir ce cap. Cela passe par la pérennisation mais aussi le développement d’actions concrètes en faveur des personnes touchées par la maladie psychique.

Pour mener à bien ses projets annuels, la FONDATION FALRET a besoin de 150 000 euros, à travers un plan d’actions bien défini :
  • L’innovation et le soutien aux bonnes pratiques

Après avoir conduit une étude de grande ampleur sur la santé mentale durant près de 3 ans, la FONDATION FALRET dispose aujourd’hui de données précises et des pistes d’orientation pour
conduire de profondes mutations avec des préconisations tant au niveau des pouvoirs
publics que de la population. C’est en ce sens qu’elle souhaite initier une politique de prévention en santé mentale dont le programme consiste à :

– Contribuer à l’instauration d’un observatoire de veille en santé mentale et d’alerte sur les indicateurs de notre société
–  Favoriser et participer à des programmes de prévention et de soutien dès le plus jeune âge
–  Concourir à une évolution des soins considérant le patient comme acteur de son parcours de soins et de rétablissement en corrélation avec la stigmatisation et ses effets.

 

  • Soutenir la recherche-action pour améliorer les pratiques d’accompagnement

Innover en santé mentale est crucial face à la prévalence de la maladie. Cela passe notamment par le financement d’équipes de chercheurs et la transmission de savoirs et pratiques, efficientes et reproductibles, nécessaires à l’inclusion des personnes en situation de handicap dans la société.
L’objectif pour la FONDATION FALRET est d’octroyer des bourses de recherche et favoriser des échanges internationaux sur la durée.

 

  • Poursuivre la lutte contre la stigmatisation et l’exclusion des personnes dans la société

Lutter contre la stigmatisation et l’exclusion est primordial pour permettre aux personnes
de vivre mieux avec la maladie et d’exercer leur citoyenneté. C’est pourquoi la FONDATION FALRET souhaite pérenniser l’activité du Centre National Audiovisuel en Santé Mentale (CNASM), qui produit et diffuse des réalisations audiovisuelles pour déstigmatiser les troubles psychiques et le handicap.
Grâce à un fonds exceptionnel de documentaires et d’entretiens filmés avec les psychiatres contemporains les plus illustres, le CNASM possède des ressources d’une richesse extraordinaire pour les chercheurs, étudiants, acteurs de la santé mentale et entreprises engagées.
L’objectif de la FONDATION FALRET réside en la sauvegarde par la numérisation de ce patrimoine audiovisuel sur la psychiatrie, le handicap et la santé mentale, qui rassemble plus de 3000 titres afin d’en favoriser la diffusion et l’accessibilité à tous.

Pour soutenir les programmes d’actions de la FONDATION FALRET, vous pouvez vous rendre sur notre page de don 100% sécurisée en cliquant sur ce lien

Agissons ensemble en faveur d’une société qui accueille ses plus fragiles.

 

RSS
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn