Aujourd’hui en France, près de 20 millions de personnes sont concernées ou ont été concernées par une fragilité psychique. Un constat alarmant d’autant plus que ce chiffre est amené à augmenter dans les prochaines années.

Programme Clefs d’Actions en Santé Mentale de la FONDATION FALRET, mars 2018


Les maladies mentales seront la 1ère cause mondiale de handicap dès 2020 »

Organisation Mondiale de la Santé (OMS)


53% des Français pensent régulièrement à leur santé mentale, contre 73% pour leur santé physique.

Programme Clefs d’Actions en Santé Mentale de la FONDATION FALRET, mars 2018


5 des 10 pathologies les plus préoccupantes concernent la psychiatrie : schizophrénie, dépression, troubles bipolaire, addictions et TOC.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans le plan santé mentale 2011-2015


En France, les maladies psychiatriques constituent le 2ème motif d’arrêt de travail et la 1ère cause d’invalidité. Les coûts imputables aux maladies mentales sont évalués à 109 milliards d’euros annuels (soit plus de 5 % du PIB). Les maladies mentales représentent aussi un dixième des dépenses de santé et occupent le 1er poste de dépense hospitalière. 1

En 2017, 2,2 millions d’arrêts de travail liés à une situation de fragilité psychique ont été recensés. 2

1 Caisse Nationale d’Assurance Maladie 2004

2 Etude Clefs d’Actions en Santé Mentale réalisée par la FONDATION FALRET pour Humanis, mars 2018


En ce qui concerne la sphère professionnelle, 90% des Français estiment que les organisations professionnelles (grandes entreprises, organisations patronales et syndicales), ne sensibilisent pas suffisamment à la santé mentale.

Baromètre FONDATION FALRET / IPSOS, mars 2017


Environ 20% des enfants et des adolescents dans le monde présentent des troubles ou des problèmes mentaux. Dans la moitié des cas, les troubles mentaux se déclarent avant l’âge de 14 ans.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS)


En France, les pathologies relevant de la psychiatrie se situent au troisième rang des maladies les plus fréquentes, après le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

Rapport de la Cour des Comptes, Décembre 2011, « L’organisation des soins psychiatriques : les effets du plan « psychiatrie et santé mentale » (2005-2010)


73% des Français pensent que les personnes concernées par des problèmes de santé mentale sont contraintes de cacher leur maladie pour tenter de se maintenir ou retrouver une activité professionnelle.

Baromètre FONDATION FALRET /IPSOS, mars 2017


Plus de 11 millions de Français consultent ou ont consulté pour une fragilité psychique. Pourtant, la santé mentale demeure aujourd’hui encore trop méconnue et est trop négligée : seulement 1 Français sur 2 admet se soucier régulièrement de sa santé mentale (contre 2/3 pour la santé physique)

Etude Clefs d’Actions en santé mentale, réalisée par la FONDATION FALRET pour Humanis, mars 2018

 

 INFOGRAPHIE DE LA SANTÉ MENTALE EN FRANCE ET DANS LE MONDE

 

RSS
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn