Ce jeudi 12 juin 2019, tous les regards étaient tournés vers l’Olympia. Pour sa 2ème édition, le Psychodon, soirée similaire au Téléthon dans le champ de la santé mentale, s’est installé au sein du célèbre établissement parisien pour une soirée riche en émotions. La FONDATION FALRET était de nouveau partenaire de cet événement incontournable.

Le secteur de la santé mentale mérite d’être davantage mis sur le devant de la scène, pour parler publiquement de questions de santé qui touchent aujourd’hui presque 2 français sur 5. C’est en ce sens que le Psychodon, auquel la FONDATION FALRET s’est associée, a été initié par son fondateur, Didier Meillerand.

Organisé chaque année, cet événement a pour objectif de promouvoir la santé mentale en réunissant différents acteurs du secteur qui prennent tour à tour la parole pour contribuer à la lutte contre la stigmatisation et les préjugés : associations et fondations, personnes concernées, proches aidants, entreprises et mécènes…

De nombreux artistes ont aussi rythmé cette soirée, à commencer par Yannick Noah, Chimène Badi, Gringe ou encore les Fatals Picards, tous engagés et concernés par la cause. Ces derniers ont ainsi contribué à accroître l’impact médiatique autour de la santé mentale pour un événement résolument festif qui a mis à l’honneur de nombreuses personnes concernées.

A noter que l’ensemble des bénéfices et dons réalisés seront distribués à des acteurs qui agissent en faveur de la santé mentale, avec la volonté de développer continuellement de nouvelles solutions pour répondre aux nombreuses problématiques que peuvent rencontrer les personnes en souffrance psychique.

Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition du Psychodon riche en couleurs !

 

RSS
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn