Cap sur la santé mentale en milieu professionnel
Un sujet de santé et de société

L’OMS qualifie la santé mentale comme « un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté ».

Le monde professionnel est fortement concerné par les problèmes de santé mentale. Prendre en compte le bien-être des salariés constitue désormais un enjeu majeur pour la performance et la pérennité des entreprises.

Près de 8 % de salariés, soit trois millions de personnes, sont victimes au cours de leur carrière d’un problème lié à leur santé mentale (burnout, troubles anxieux, dépressions). Il s’agit de la première cause d’invalidité et la deuxième cause d’arrêt de travail dans notre pays. Les événements de vie douloureux (deuil, divorce, chômage, accidents de la vie) peuvent également fragiliser ponctuellement ou durablement les salariés.

Les collaborateurs de l’entreprise sont avant tout des êtres humains et des citoyens. Leur santé mentale doit être préservée afin de garantir leur bien-être au travail et leur performance. Malheureusement, dépression, burn-out, accroissement du stress au travail et pression sociale peuvent toucher de nombreux professionnels. L’entreprise a donc un rôle à jouer dans l’accompagnement et l’écoute des salariés en fragilité psychique comme employeur, mais aussi comme acteur social.

Pourtant, la prise en charge en interne de ces situations est souvent difficile par manque d’informations et méconnaissance des relais d’accompagnement. Les acteurs de l’entreprise sont de plus en plus nombreux à rechercher des informations concrètes et pertinentes ainsi que des outils efficaces pour soutenir les personnes en fragilité.

La FONDATION FALRET a donc choisi de consacrer la 3ème journée de l’opération Cap sur la Santé Mentale à ce sujet, désormais devenu un véritable problème de société. Experts, dirigeants d’entreprise et salariés concernés par la souffrance en milieu professionnel échangeront autour de tables rondes sur le sujet.

Les chiffres clefs de la santé mentale au travail

• Aujourd’hui en France, près de 20 millions de personnes sont concernées ou ont été concernées par une fragilité psychique.

• Plus de 11 millions de Français ont consulté ou consultent pour une fragilité psychique présente ou passée. En milieu professionnel, 25% des actifs (6.6 millions de personnes) consultent ou ont consulté pour une fragilité psychique.

• En France, les maladies psychiatriques constituent le 2ème motif d’arrêt de travail et la 1ère cause d’invalidité. En 2017, 2,2 millions d’arrêts de travail liés à une situation de fragilité psychique ont été recensés.

Chiffres tirés du programme d’études « Clefs d’actions en santé mentale : état des lieux quantitatif FALRET/COMISIS-OPINION WAY avec le soutien d’HUMANIS » – La santé mentale dans tous ses états – octobre 2017.

Plus d’informations

Ouvert au public en accès libre et gratuit, le village de Cap sur la Santé Mentale se tiendra du 14 au 16 mai prochain, de 11h30 à 19h30.
Le mercredi 16 mai traitera la question de la santé mentale en entreprise. • 12h – 13h : « En entreprise, un capital humain à préserver ? »
• 13h30 – 14h30 : « Les enjeux par un nouveau mode d’organisation pour un management bienveillant»
• 16h30 – 17h30 : « Les outils de l’entreprise au service de l’inclusion professionnelle des personnes en fragilité »
• 18h30 – 19h30 : « Entre volonté politique, intérêts économiques et/ou sociaux des entreprises et expérience des acteurs de l’accompagnement, quels partenariats possibles ? »

 


Laisser un commentaire

RSS
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn