Insuffisance des moyens alloués aux soins de santé mentale

 

Selon l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique), 1 personne sur 2 serait confrontée à des troubles de santé mentale au cours de sa vie. Cette information sonne comme un signal d’alarme, tandis que les moyens mis à disposition pour les soins se révèlent insuffisants. Ainsi, plus de 50% des personnes souffrant de dépression, de troubles bipolaires ou encore de troubles obsessionnels compulsifs sont dans l’incapacité de bénéficier de soins appropriés.

Dans de nombreux pays, les gouvernements réduisent les dépenses liées à la santé, faisant ainsi progresser le nombre de personnes touchées par la maladie. Cette situation est préoccupante, d’autant plus que ce sont les jeunes qui sont les plus vulnérables aux troubles de santé mentale : « La moitié des adultes souffrant d’une maladie mentale, la développe avant quinze ans. La détection précoce permettrait de réduire ces coûts », fait valoir l’OCDE.

Un message qui vient appuyer la volonté de prévenir dès que possible les premiers signes apparents.

Lire l’article complet ici
 


Laisser un commentaire

RSS
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn