Le 6 juillet dernier, à l’occasion de l’assemblée plénière de la Conférence Nationale de Santé (CNS) qui fête ses 20 ans, la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé la constitution d’un groupe de travail destiné à agir en faveur des droits des usagers.
Une première démarche a été réalisée le 18 juin dernier par des associations d’usagers, avec la création d’une nouvelle union des usagers, Union Apsy (Union Nationale des associations de personnes en difficultés psychiques) qui a pour objectif de défendre et représenter la voix des usagers. Des représentants de cette union ont même vocation à l’avenir d’intégrer le collège des usagers de la CNS. Marisol Touraine affirme à ce sujet : « Si nous voulons qu’elles jouent un rôle renforcé (les associations d’usagers), alors il faut les soutenir. Ce rôle de défense et de représentation de la voix des usagers est indispensable ».
En planifiant la création d’un groupe de travail pour les droits des usagers, la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé propose ainsi un nouveau dispositif complémentaire destiné à faire respecter les droits des personnes en souffrance psychique.Des droits trop souvent mis de côté au sein d’une société qui aujourd’hui encore ne permet pas à la majorité de ces personnes une intégration adaptée tant sur le plan social que professionnel.

Laisser un commentaire

RSS
Facebook
Facebook
YouTube
LinkedIn